Tout savoir sur les gélules autobronzantes

Vous ne voulez pas un bronzage aussi profond que Paris Hilton, et vous n’avez certainement pas besoin d’un bronzage qui rappelle celui de George Hamilton.  Un peu de couleur est tout ce dont vous avez besoin.

Plusieurs moyens pour en obtenir, mais qui ne sont pas tous ‘safe ‘comme dirait nos amis anglophones. Les bains de soleil ne sont pas très encourageants  parce que vous en paierez le prix des années plus tard avec des rides et une peau coriace. Et les lits de bronzage ne sont pas une alternative saine non plus, parce qu’ils ont été liés au mélanome, la forme la plus dangereuse de cancer de la peau.

Une autre option est le bronzage par pulvérisation – mais seulement si vous avez une main ferme pour éviter les stries. Et puis il y a les gélules autobronzantes. Vous en avez peut-être entendu parler,  vous avez  sans doute pensé que vous aviez trouvé le moyen idéal d’obtenir ce look ensoleillé sans risquer votre santé. Mais ces gélules autobronzantes  sont-elles efficaces? Et comment est-ce que ça marche ?

Gélules autobronzantes: composition

Les gélules autobronzantes contiennent de la canthaxanthine, un produit chimique naturel présent dans de nombreuses plantes et animaux. Tout comme le carotène dans les carottes peut colorer votre peau d’une couleur orange si vous en mangez assez, de grandes quantités de canthaxanthine peuvent changer le pigment de votre peau à une couleur brun-orange.

La canthaxanthine est un carténoïde, qui est une classe de pigments allant du jaune au rouge. La canthaxanthine colore les crevettes  et autres crustacés, ainsi que de nombreux poissons, plantes et champignons. Les fabricants de produits alimentaires utilisent la canthaxanthine, comme colorant dans certains aliments, notamment les sauces barbecue et tomate, les soupes, les vinaigrettes, les boissons aux fruits, les bonbons et les fromages. En fait, la plupart des aliments transformés qui sont  rouges, oranges ou jaunes énumèrent la canthaxanthine parmi leurs composantes.

Ces gélules  fonctionnent grâce à particularité de la canthaxanthine qui  se dissout facilement dans les lipides, qui forment la couche graisseuse directement sous l’épiderme. Les molécules de la  canthaxanthine s’attachent à cette couche de cellules graisseuses directement sous la peau, donnant à l’épiderme une couleur orange brunâtre. Cependant, cette coloration n’est pas le résultat d’une augmentation de l’apport en mélanine de la peau, la substance produite naturellement dans la peau pour aider à la protéger contre les rayons UV.

 

Sont-elles efficaces ?

Ces gélules autobronzantes fonctionnent-elles vraiment ?  Apparemment, oui. Mais bien qu’on ait approuvé l’utilisation de la canthaxanthine dans les aliments, on n’a pas encore approuvé son utilisation comme agent de bronzage. Lorsqu’elle est utilisée comme additif de couleur, seules de petites quantités de canthaxanthine sont nécessaires. On ne peut en dire de même lorsqu’on l’utilise pour des fins de bronzage.

En ce qui concerne l’efficacité des pilules, vous ne verrez pas de résultats en un jour. Deux semaines d’utilisation constante sont nécessaires pour permettre à suffisamment de colorant de s’accumuler dans votre peau. En revanche, si votre nouveau teint est trop orange à votre goût, il faudra deux semaines après avoir arrêté de prendre les pilules pour que votre peau retrouve sa teinte normale.

Il y a aussi les gélules qui contiennent de la L-Tyrosine, de la Vitamine E et du Cuivre (parmi beaucoup d’autres) qui sont supposées aider à augmenter la production de mélanine. Les gens ont donné des critiques mitigées sur leur efficacité mais rien n’empêche d’essayer car cela ne suppose aucun risque puisque ça ne contient que des vitamines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *