Que choisir, le laser ou la lumière pulsée ?

Grâce aux innovations technologiques, l’épilation permanente est maintenant possible. Il existe aujourd’hui deux méthodes pour enlever définitivement ses poils: l’épilation au laser et à la lumière pulsée (IPL). Ainsi, la question se pose concernant ces deux options : laquelle se trouve être la plus adaptée ? Pour éviter les dépenses inutiles en pratiquant une épilation inefficace, les explications concernant ces deux méthodes seront présentées ci-dessous.

 

L’épilation au laser

Le laser fonctionne en émettant un rayon lumineux qui détruit le bulbe pileux et la racine du poil. On peut régler sa température en fonction du type et de l’épaisseur du poil à éradiquer. Quelques jours après, les poils tomberont progressivement. Il ne faut pas paniquer si des rougeurs apparaissent, c’est courant quand on s’épile au laser. Toutefois, le laser ne détruira pas les poils en une seule et unique séance. Par conséquent, pour éliminer définitivement ces poils, il va falloir attendre jusqu’à la prochaine repousse. Cette première manière marche surtout pour les poils noirs et épais vu que le faisceau lumineux ne se transforme en chaleur qu’avec une quantité considérable de mélanine. Pour des poils fins et une peau mate, cette méthode peut ne pas fonctionner à 100 %.

-Les poils qu’on enlève avec cette méthode doivent être rasés de près pour que l’épilation se déroule sans encombre.

– La personne se munira aussi d’une paire de lunettes anti-rayonnement. Tous grains de beauté présents sur la zone à épiler vont être protégés.

– Avant la séance, une crème de soin anesthésiante doit être appliquée sur la zone afin de minimiser les douleurs et de ne pas irriter la peau.

 

L’épilation à la lumière pulsée

Cette nouvelle forme d’épilation devient la nouvelle mode ces derniers temps par son efficacité et sa permanence. Elle fonctionne comme le laser avec une seule différence, elle détient un spectre lumineux plus large accompagné de plusieurs ondes. Au début de l’épilation, il va falloir étaler un gel spécialisé pour cette technique, sur la surface à épiler afin de faciliter l’infiltration lumineuse. Le patient devra porter aussi une lunette lumineuse. Toutes les deux secondes, l’appareil émettra un flash qui anéantira les bulbes du poil. En plus, cette méthode reste indolore malgré quelques picotements.

L’épilation à la lumière pulsée se déroule en plusieurs séances selon le type de poil qu’on enlève. Il convient à tout type et couleur de poil sauf ceux dépourvus de mélanine. Ce moyen se fait très progressivement même si des résultats apparaissent déjà à partir des premières séances. Bien qu’elle nécessite une longue patience par rapport au laser, les résultats de l’IPL garantissent plus d’efficacité.

 

Petites contre-indications

Ces deux techniques d’épilation sont interdites durant :

— la grossesse : la peau devient hyper sensible durant cette période ;

— en cas de traitement à la vitamine A : l’épilation peut le contraindre et déstabiliser la peau ainsi que sa protection ;

— en cas de bronzage qui faussera les résultats et entraînera une perte d’argent et de temps pour une épilation inefficace ;

Consultez ici d’autres contre-indication sont spécifiques aux épilateurs à lumière pulsée : http://www.epilationinfos.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *