Faire-part de mariage : Comment le préparer ?

Evidemment, en mettant toute son attention et sa volonté dans sa conception. Un faire-part de mariage en bonne et due forme doit être conçu et réalisé avec la volonté indémontable d’en faire un succès, et non pas être bâclé parce qu’on ne peut attendre de barrer une tâche de sa « to-do list ». Seulement si cette intention est présente pouvez-vous passer aux éléments pratiques qui suivent.

La forme : Papier, calligraphie et style

La nature du papier

Premier aspect important à observer lors de la conception du faire-part de mariage est la nature du papier. Vous avez le choix entre une texture mat ou brillante, mais l’épaisseur du papier doit être considérable pour une apparence raffinée.

La calligraphie

Libre à vous de décider de la police à employer pour écrire votre texte. Cela dépendra en partie du style que vous voulez adopter dans votre faire-part, mais aussi de la lisibilité de la police. Gardez en tête que le texte doit être facilement lu par vos invités, et assez clair pour ne pas causer de malentendu. Faites jouer votre créativité en mettant les premières lettres en majuscule où en différente couleur. Evitez de mettre les noms de famille entièrement en majuscule vu que ça va surement surcharger votre papier.

Le style

Votre faire-part doit refléter un peu  l’esprit de la cérémonie que vous êtes en phase de préparer. Par exemple, si cette dernière va être de style vintage par exemple, le faire-part doit être de style vintage également. Faites le point avec votre concepteur de faire-part et faites lui part de vos idées et vos souhaits pour qu’il les prenne en considération lors de la réalisation. Nous vous conseillons de faire réaliser votre faire-part de mariage par Rosemood, ils ont pleinement de modèles à vous proposer et ils font preuve  d’une touche artistique bien unique.

Le fond: Les éléments essentiels d’un faire-part de mariage

Un faire-part sert avant tout à informer vos proches (et même les moins proches) de votre prochain mariage. Vous devez donc prendre soin de bien mettre en avant certains éléments sans lesquels votre faire-part ne serait pas d’une grande utilité.

Ainsi, votre destinataire doit être en mesure de vous reconnaitre d’abord, votre nom et prénom ainsi que vos cordonnées doivent y figurer. Le texte doit aussi mentionner l’occasion dont vous lui faites part, ici votre mariage. Quand ? La date est essentielle sans quoi vous risquez de vous retrouvez dans une salle vide le jour de votre cérémonie, et finalement, le lieu où la cérémonie va prendre place.

Si les deux familles vont envoyer le même faire part de mariage, il est plus pratique de prévoir une page de votre dépliant pour chaque famille. Si l’un des parents est décédé, il convient d’ajouter son nom et prénom avec l’expression spéciale « en union avec ». Si les parents sont divorcés, on réserve une ligne pour chacun d’eux, et la mère y figure avec son nom de jeune fille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *