Comment réussir l’ouverture de son salon de coiffure ?

Des mois de planification et des années de rêve précèdent souvent l’ouverture d’un nouveau salon de coiffure et d’esthétique, et la dernière chose que vous voulez voir, c’est que votre entreprise tombe à l’eau  dès le départ. Voici 3 conseils  qui peuvent vous aider à obtenir le lancement de salon de coiffure le plus réussi possible.

  • Un bon emplacement est la clé du succès d’un salon de coiffure

Bien sûr, un salon de coiffure peut réussir même s’il est enfoui dans une petite rue, mais pas dans la plupart des cas. Pourquoi donc vous rendre la vie difficile?

Si vous souhaitez améliorer considérablement vos chances de réussite, prenez le temps de choisir le bon emplacement. Choisissez-le sur une route avec beaucoup de passage et de circulation, un accès facile et, idéalement, un parking à proximité.

Ne vous contentez pas de la deuxième place. Vous le regretterez plus tard. Oui, vous devrez peut-être attendre plus longtemps pour démarrer votre nouvelle entreprise. Et vous pouvez payer plus de loyer. Mais votre nouveau salon sera très visible et constituera un véritable pôle d’attraction pour les nouveaux clients et clientes.

Faites donc en sorte que le siret de votre entreprise soit lié à une adresse bien située.

  • Faites la promotion de votre nouveau salon

Si vous ouvrez les portes de votre salon et croisez les bras en espérant que les clients vont s’implanter est le chemin le plus court vers l’échec.

Vous devez informez le monde de votre existence, et les inciter à devenir vos clients, et c’est là en fait que réside le rôle du marketing et de l’action commerciale.

Les clients ne sont pas des  lecteurs de pensées. Il est essentiel de communiquer avec eux de manière claire, cohérente et fréquente. Un plan de marketing de salon de coiffure est essentiel pour bien communiquer.

Idéalement, vous aurez deux plans de marketing de salon de 90 jours. Le premier sera un plan qui se déroulera dans les 90 jours précédant la grande ouverture de votre salon. Son rôle est de commencer à créer une demande pour vos services et de créer des intrigues au sujet de votre marque, ainsi que de faire en sorte que les gens participent à votre événement d’ouverture.

Le second sera le plan marketing pour les trois mois qui suivront le lancement de votre salon. Son travail consiste à continuer à attirer de nouveaux clients et à jeter les bases de la fidélisation des clients à votre salon de coiffure. Le deuxième plan peut également être modifié et systématisé de manière à constituer le plan de marketing continu qui vous aide à développer votre salon au cours de sa première année.

  • Définissez des tarifs à la fois rentables et raisonnables

La tarification est l’une des composantes d’un plan de marketing formel; pourtant pour les start-up comme les nouveaux salons, cela mérite une attention particulière. Les coûts à couvrir ne sont qu’un aspect de la fixation des prix.

Les prix doivent également convenir à votre marque en ce qui concerne votre clientèle cible.

Par exemple, vos clients sont-ils sensibles aux prix ou seraient-ils plus susceptibles d’associer des prix bas à une qualité médiocre?

Comprenez ce que vos clients potentiels cherchent et comment pensent-ils, car ceci guidera votre stratégie de prix, tout comme une autre considération très importante : quel chiffre d’affaire voulez-vous atteindre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *